Politique: « Que ce soit Khalifa Sall, Karim Wade ou son père Abdoulaye… »

Politique:"Que ce soit Khalifa Sall

S’il y a un homme qui, dans le camp du pouvoir, est d’avis que l’élection présidentielle ne sera qu’une simple formalité pour le patron de Benno c’est bien Moustapha Mbaye. Le président du Conseil départemental de Foundiougne pense qu’il est impossible pour un opposant de prospérer dans Nombatto. Dans cet entretien exclusif accordé à la rédaction de Kewoulo, « l’homme du président » parle de ses combats, de ses rêves et de son ambition pour 2019.

S’il y a, au Sénégal, un département où le principal responsable politique n’aimerait pas voir le candidat de Benno Bokk Yaakar, à la présidentielle, perdre son temps à parler de ses réalisations, c’est bien Foundiougne. Convaincu que ce serait passer son temps à prêcher des convaincus, le président du conseil départemental de la capitale du Nombatto voudrait que le président Macky Sall aille voir ailleurs. Là où le parti pourrait avoir des difficuiltés de communication. S’il est autant convaincu de l’adhésion massive des populations du Nambatto au projet de second mandat de Macky Sall, c’est que Moustapha Mbaye, qui a toujours prôné pour le développement social de son département, a eu auprès du patron de l’APR une oreille attentive aux doléances des populations.

« Il n’y avait que deux routes qui menaient à Foundiougne. Et aucune de ces voies terrestres n’était bonne. Tous ceux qui l’empruntaient savent. Aujourd’hui, les routes sont impeccables. Et grâce aux investissements de 43 milliards de F CFA consenti par le chef de l’Etat, le port de Foundiougne est l’un des meilleurs du pays. » A déclaré l’invité de Kewoulo. Dans un département pareil, Moustapha Mbaye pense que le chef de l’Etat a enlevé, aux opposants, tout argument de campagne électorale. Si, les réalisations du chef de l’Etat ne se limitait qu’à cela, le patron de l’APR ne trouverait rien à redire du bilan « plus que élogieux de Macky Sall. »

Mais, il se trouve que l’opérateur économique, qu’il est, sait, quand il le faut, trouver les moyens pour sortir ses administrés de la précarité. A l’en croire, il a réussi à trouver auprès d’une banque de la place la somme de 500 millions de F CFA. « C’est grâce à l’appui du chef de l’Etat que nous avons trouvé ces fonds et aidé nos jeunes et nos femmes à entreprendre« , a confié Moustapha Mbaye. Loin de croire qu’il soit le seul président de conseil départemental à avoir fait ce genre de réalisations concrètes pour l’emploi des jeunes, il pense que les mêmes choses ont été faites ailleurs. Pour lui, de nombreux élus locaux ont fait pareil dans leur département. Et l’addition de ces réalisations portée à la connaissance du public suffit largement à servir de bilan à l’action du gouvernement.

Contrairement à certains responsables politiques de la mouvance présidentielle qui commencent à douter de leur chance de passer « dès le premier tours », ce self-made-man parti de son Nombatto natal pour s’imposer comme l’un des plus prospères hommes d’affaires du pays, n’est pas inquiet quant aux chances du candidat de l’APR. Pour lui, grâce aux réalisations du chef de l’Etat, « aucun opposant ne pourra faire le poids face au candidat de l’APR » au soir de l’élection de février 2019. « Que ce soit Khalifa Sall, Karim Wade ou son père, Abdoulaye Wade, aucun de ses hommes politiques n’aura de chance d’inquiéter Macky Sall pendant cette élection« , a t-il conclu.

Laisser un commentaire