Politique : « Sur les textes du parti, il n’est stipulé nulle part qu’on doit participer à toutes les élections. » Tanor Dieng

Politique : "Sur les textes du parti,

A quelques mois des élections présidentielles, le climat politique du Sénégal commence à s’intensifier. La non participation du parti socialiste aux prochaines élections de 2019 continue de susciter des débats. C’est pourquoi en marge d’une rencontre à Mbour, le Sg du Ps Ousmane Tanor Dieng a eu l’occasion de répondre aux interrogations de nos confrères.

Interrrogé sur l’abstinence du Ps aux prochaines élections présidentielles du 24 février 2019, le président du Hcct affirme que « sur les textes du parti, il n’est stipulé nulle part qu’on doit participer à toutes les élections. C’est à nous de voir si on doit participer ou pas« .

Ainsi, parlant du boycotte, Tanor Dieng a choisi comme exemple les élections législatives de Juillet 2017 et précise que « on soutient un président qui travaille comme Macky Sall et la constitution le permet de briguer un second mandat. C’est dans ce sens que nous avons décidé de l’accompagner« .

Avec la non participation du Ps aux élections présidentielles de 2019, certains ont commencé à s’interroger sur l’avenir du parti et craignent la dissolution du Ps. Ainsi, le Sg du parti a tenu à préciser que « l’avenir du parti ne concernent que le Parti Socialiste et nous savons exactement ce que nous faisons« .

Selon lui pour une stabilité et une sécurité dans le pays, il faut qu’une coalition dirige le pays en ces termes : « Si le Sénégal veut une stabilité et une sécurité, il faut que de grandes coalitions telles que BBY le dirige dont le président Macky Sall en est le chef actuel.« 

Laisser un commentaire