Politique: Limogé du ministère de la justice, Ismaela Madior Fall atterrit à la présidence

Politique: Limogé du ministère de la justice, Ismaela Madior

Texte alternatif de la bannière

Après avoir sorti le sabre, le président Macky Sall a commencé a utiliser de la colle. Pour colmater et essayer d’amoindrir la force du vent de la colère qui souffle dans les rangs de ses alliés.

Après Mame Mbaye Niang, éjecté du moelleux fauteuil du ministre du tourisme, c’est a l’ancien ministre de la justice qui a réussi à faire flancher Macky Sall. Comme le lui permet la constitution, le président élu a signe un décret permettant a l’ancien « tailleur de la constitution » de se se retrouver sous les lambris dorées du palais de Dakar.

Désormais, l’ancien professeur de droit -qui a fait la fierté de générations de juristes- est appelé a siéger dans l’ombre du président. Comme il l’avait fait lorsque il a légitimé le parjure de Macky Sall -avec son mandat de 5ans ramené à 7 ans- le nouveau ministre d’État, sans portefeuille, sera chargé de réfléchir sur les moyens constitutionnels de mettre en pratiques les grandes reformes promises par le président élu. Et aussi, a défaut de lui théoriser la faisabilité dun troisième mandat, lui ouvrir des perspectives de se choisir un dauphin naturel.

Laisser un commentaire