Politique : les Karimistes promettent l' »enfer si leur candidat ne participe pas aux élections »

Politique : les Karimistes

L’affaire Karim Wade face à l’Etat du Sénégal n’a pas encore connu son épilogue. Avec la publication récente du rapport du comité des nations-unies pour le droits des citoyens, la question refait surface avec surtout des sorties médiatiques de part et d’autres. C’est pourquoi, les « karimistes » de Keur massar ont aussi effectué leur tour médiatique et demande au président Macky Sall de « respecter le énième rapport du comité des nations-unies ».

A moins de 100 jours des élections, le climat politique du pays est de plus en plus tendu. Lors de l’installation du comité d’accueil pour la venue du candidat Karim Wade, les « karimistes » de la localité de keur massar ont lancé un appel solennel à toutes les juridictions internationales sur « les risques réels d’embrasement du pays », affirme leur porte-parole, au micro de nos confrères de Walf fm.

Dans ce sens, les partisans de Karim persistent « il est et restera notre candidat, le candidat du Pds ». C’est pourquoi, ils ont lancé un avertissement au président Macky Sall, « si notre candidat n’est pas accepté, on va s’opposer à toutes manifestations de l’Apr à Keur Massar ».

Ces libéraux qui se disent « déçus »  de l’attitude des autorités judiciaires sur l’affaire Karim Wade, ont aussi dénoncé la gestion du régime actuel sur le cas des retraités du conseil constitutionnel dont pour eux « constitue une manière de barrer la route à l’opposition de façon générale » et se désolent du système judiciaire.

Laisser un commentaire