Politique: Barthélémy Diaz et compagnie ont lancé leur opération mercredi noir à Pikine

Politique: Barthélémy Diaz et compagnie ont lancé

Texte alternatif de la bannière

Le plan d’insubordination concocté par les amis de Barthélémy Diaz pour obtenir la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall, est dans sa phase d’exécution.

Après la douche froide subie par le renoncement du président Abdoulaye Wade de les accompagner sur le terrain de la contestation, les socialistes, opposés à Ousmane Tanor Dieng, ont lancé leur projet d’opération d’insurrection généralisée. Et ils l’ont appelé « Les mercredi noir » du PS.

Organisée par les femmes qui ont promis de faire front tous les mercredis, la campagne est prévue pour durer dans le temps. C’est à Pikine que les activités de ce projet de subversion ont commencé, hier, avec la marche organisée dans cette ville qui avait toujours été pionnière dans les grands combats citoyens.

Et à en croire Fatou Diouf, la responsable des femmes du département, les activités vont réellement démarrer le 28 courant. Pour ne pas arranger les choses, Barthélémy Diaz qui parrainait les activités en a profité pour annoncer sa candidature au poste de Secrétaire général du PS.

« Nous démarrons nos activités à Pikine et comptons investir tout le Sénégal. Et rendrons ce pays ingouvernable si Khalifa Sall n’est pas libéré« , a fait le responsable des jeunesses socialistes devant un Barthélémy Diaz aux anges.

Laisser un commentaire