Pétrole et gaz: Sonko à Macky Sall: « Si vous vous estimez diffamé portez plainte »

Pétrole et gaz

Du temps pour porter la réplique suite aux propos tenus hier, par le président Macky Sall, Ousmane Sonko n’en a pas pris. Le leader du Pastef lui a porté la réplique suite aux plaintes du chef de l’exécutif qui, sans citer de nom, entendait fustiger l’attitude de ceux-là qui dénonçaient une mauvaise gestion du pétrole et du gaz.

Dans un post partagé sur son mur, via le réseau social Facebook, l’ancien inspecteur des Impôts de défier ouvertement le locataire du Palais présidentiel. « Il faut beaucoup plus que des feintes présidentielles pour se dédouaner d’un débat inévitable. Oui monsieur le Président, il s’agit d’une question très sérieuse. Mais, votre gestion ne l’a pas été. Vous avez délibérément compromis les intérêts du Sénégal et c’est inacceptable : Si vous vous estimez diffamé portez plainte ! Si vous avez des arguments à faire valoir acceptez un débat direct et contradictoire ! Si vous n’osez rien de cela faites profil bas comme tout transgresseur pris la main dans le sac’’, lui a-t-il rétorqué.

 

Ousmane Sonko a aussi affirmé que le choix porté en 2012 a été une véritable erreur. « A chaque sortie du Président Macky Sall, nous mesurons davantage à quel point le choix de 2012 a été une erreur, tant le discours et l’argumentaire de l’homme sont superficiels et manquent de sérieux’’.

Il en veut pour preuve, la publication faite par un citoyen d' »un ouvrage de 255 pages pour révéler tous les manquements et magouilles dans la gestion de nos ressources pétrolières et gazières ; lorsqu’il situe et démontre la responsabilité du Président de la République qui a sciemment violé la Constitution et trahi son serment pour les beaux yeux de son frère et des aventuriers Frank Timis et Ovidui Tender; lorsqu’il situe et démontre la responsabilité de ses ministres de l’énergie et des Finances’’, entre autres.

« Le chef de file de Pastef a fait cette déclaration après avoir entendu le président Macky Sall s’insurger contre ses détracteurs, à la cérémonie d’ouverture de la conférence de l’Itie sur la transparence de la propriété effective. Des propos dans lesquels, Macky Sall s’en prenait à ceux qui prétendent qu’on a vendu le pays. C’est trop sérieux le pétrole, le gaz et les mines pour qu’on occupe les médias. Que ceux qui ne savent pas aillent s’informer’’, avait-il dit…

Laisser un commentaire