People : Karim Benzema impliqué dans une affaire d’enlèvement

Karim Benzema impliqué dans une affaire d'enlèvement

Alors que l’affaire de la sextape est revenue sur le devant de la scène médiatique ces derniers jours, Karim Benzema pourrait à nouveau avoir à faire à la justice. En effet, dans un article publié par Mediapart jeudi 18 octobre, un agent qui travaillait pour l’attaquant du Real, a porté plainte pour une tentative d’enlèvement le 8 octobre dernier.

Bar à chicha et van noir

Ainsi, cet homme, Léo D’Souza, accuse un proche de l’attaquant du Real Madrid d’avoir tenté de le kidnapper. A l’origine de cette affaire : un litige financier entre Léo D’Souza et le clan Benzema. Léo D’Souza, dépeint par Mediapart comme « l’un de ces intermédiaires qui grenouillent dans le foot » aurait été chargé en juillet de réceptionner 50.000 euros en liquide d’un « sponsor » au Maroc. Il devait ensuite rapatrier l’argent en Europe. Le hic, c’est que, sur le chemin du retour, cet intermédiaire se serait fait saisir la somme par les douaniers. Or, le clan Benzema est convaincu que Léo D’Souza a gardé l’argent.

Depuis cette date, les relations entre l’intermédiaire et Karim Benzema se seraient faites plus distantes, jusqu’à la fameuse soirée de la tentative de kidnapping. Alors que le PSG affrontait Lyon, Léo D’Souza a rendez-vous avec un ami du joueur dans un bar à chicha du 13ème arrondissement de Paris. Un ami d’enfance de Karim Benzema sortant d’un van noir, lui aurait commandé de monter dans le véhicule, « tout en lui tirant la manche ». Léo D’Souza refusant, se serait alors fait frapper par l’ami du joueur. Les serveurs et le patron, alertés par la scène, sont sortis du bar et ont demandés aux proches supposés de Karim Benzema de quitter les lieux.

Karim Benzema absents sur les lieux

L’attaquant du Real, lui, n’était pas présent au moment des faits, selon les premières investigations des enquêteurs.

Cependant, il était bel et bien à Paris ce soir-là. En outre, deux amis de Karim Benzema, présents dans ce fameux van noir, sont ensuite retournés dans l’hôtel. Celui où logeait le joueur pour s’entretenir avec lui. Que se sont-ils dit ? L’enquête, confiée au troisième district de la police judiciaire de Paris, devra le déterminer.

Selon Sylvain Cormier, l’avocat de Karim Benzema : « Léo D’Souza n’a jamais été l’agent de Karim Benzema. C’est peut-être de là que vient le problème : il est peut-être déçu. »

Par ailleurs, il s’est dit effaré de cette agitation « à partir de faits qui ne concernent pas » son client. Il a évoqué « une volonté de faire du buzz ». L’avocat a ajouté qu’après avoir déposé plainte à Lyon contre Léo D’Souza pour abus de confiance, il comptait immédiatement porter plainte pour dénonciation calomnieuse

Laisser un commentaire