Parcelles: Un homme tente de se suicider après avoir poignardé sa femme

Texte alternatif de la bannière

Une femme a été poignardée par son mari aux Parcelles assainies. La victime, qui est entre la vie et la mort, a été admise aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar. Quant au mis en cause, le mari, il a tenté de se suicider.

 Une histoire rocambolesque de couple a réveillé les populations des Parcelles assainies. Une femme a été poignardée par son mari à l’unité 3. La victime, qui est entre la vie et la mort, a été admise aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar puisqu’elle présente des blessures graves. Elle a reçu des coups de poignard au visage et au niveau du cou. Selon le récit des témoins, la dame répondant au  nom d’A. Fall, âgée de 33 ans, a été accusée par son mari de relations extraconjugales.

Tout est parti d’un appel qu’elle aurait reçu à une heure tardive de la nuit du vendredi au samedi dernier. Après son forfait, le mari jaloux a tenté de s’immoler en mettant le feu dans sa chambre. Il a été stoppé dans son funeste entreprise par les voisins qui sont intervenus à temps en défonçant la porte. Il sera conduit au Commissariat de Police de Golf Sud puis écroué pour violence conjugale. Sa femme a été évacuée à l’hôpital Principal de Dakar où elle lutte contre la mort.  Le mari jaloux qui sera déféré au parquet ce lundi, attend son jugement.

C’est dire que la série des drames conjugaux se poursuit. Rappelons-nous rappeler qu’Aïda Mbacké qui avait brûlé vif son époux aux Maristes, un conducteur de moto-Jakarta qui avait poignardé à mort sa femme à Kaolack, un professeur de Science de la Vie et de la Terre (SVT) qui avait égorgé sa femme enceinte de neuf mois à Thiadiaye, et enfin à Yeumbeul, le 19 décembre dernier,  une femme avait poignarde son mari qui voulait prendre une seconde épouse. Le mobile de tous ces actes serait la jalousie.

Rewmi                      

Laisser un commentaire