Ousmane Tanor Dieng : « Je juge normal que les militants socialistes haussent le ton mais…»

Ousmane Tanor Dieng : « Je juge normal

0

La non-investiture d’aucun leader du parti socialiste dans le département de Saint Louis avait plongé les militants dans la marée des frustrés. Ils avaient même décidé de sanction la coalition Benno. Mais, leur secrétaire général qui a jugé normal cette colère réussit à apaiser la tension et les remobiliser pour battre campagne pour la victoire de leur coalition. Sinon…

La norme politique exige, aux yeux du président du Haut conseil des collectivités territoriales, « qu’un grand parti comme le Ps communique, les militants à la base ont le droit d’exprimer ce qu’ils pensent, mais nous sommes un parti discipliné, même s’il y a eu des manquements lors des investitures ».

Ousmane Tanor Dieng a exprimé cette conviction lors d’une opération de remobilisation des troupes dans le département de Saint- Louis nous rapporte Lessentiel. Ainsi, il dissuade les militants socialistes qui menacent de sanctionner Bennoo Bokk Yakaar pour non-investiture d’un seul leader des leurs issus du département. Car, pense le secrétaire général du Ps, « le vote santon n’est jamais une solution, continuons à nous battre ensemble, et nous vaincrons. Si jamais Benno perdait les élections, les compensations que réclament les militants, ne pourront pas être satisfaites. J’ai parlé avec Macky Sall des difficultés des investitures à Saint- Louis ».

Tanor qui met en exergue l’intérêt de la coalition, trouve, également, que la complainte des frustrés réside sur une raison tangible : « Les socialistes sont autonomes. Je juge normal que les militants haussent le ton pour se faire entendre. Mais une fois que les complaintes sont entendues, on doit rentrer dans les rangs et respecter les décisions du secrétariat exécutif. »

Son discours rassasie ses troupes qui finalement battent campagne pour la coalition à laquelle s’est affilié leur parti.

 

 

Laisser un commentaire