Nigéria : 13 personnes tuées dans deux attaques distinctes

Nigéria : 13 personnes tuées dans deux attaques distinctes

Au moins 13 personnes ont été tuées dimanche au cours de deux attaques distinctes dans l’Etat de Benue, dans le centre du Nigeria, une zone en proie à de violents affrontements entre agriculteurs et éleveurs, selon un responsable local.

Lors de la première attaque, survenue pendant la nuit de samedi à dimanche, des hommes armés soupçonnés d’être des éleveurs ont fait irruption dans le village de Tseadough, dans le district de Kwande, tuant sept personnes, dont des femmes et des enfants, enlevant au passage une femme enceinte.

Les victimes ont été tuées à l’arme blanche ou par balles, tandis qu’un vieil homme qui ne pouvait pas se déplacer facilement est mort brûlé dans sa maison.

Dans la ville d’Otukpo, toujours dans l’Etat de Benue, six personnes ont été tuées dans la même journée de dimanche, dans une autre attaque, selon plusieurs témoins et un responsable de l’administration de la ville.

Cet Etat est secoué depuis des décennies par des affrontements entre agriculteurs dits « autochtones » essentiellement de confession chrétienne, et éleveurs peuls nomades, majoritairement musulmans.

Ce conflit qui a pour pomme de discorde l’eau et la terre, s’est en parti aggravé en raison d’une explosion démographique dans le pays.

Laisser un commentaire