Mort Fallou Sène : Le Procureur Ibrahima Ndoye lance la traque

Fallou Sène est mort le jour de son anniversaire. Né le 15 mai 1993, l’ étudiant en 2ème année à l’Université Gaston Berger (Ubg) de Saint-Louis, est décédé le 15 mai 2018, le jour où il devait fêter son 25ème anniversaire.

« Ce qui s’est passé est lourd à porter aussi bien pour sa famille, les autres membres de la population de ce pays mais aussi et surtout pour les autorités judiciaires que nous sommes », a d’emblée relevé le Procureur près du Tribunal de Saint-Louis, Ibrahima Ndoye, face à la presse ce mercredi 16 mai 2018. A l’occasion, il a tenu à observer une minute de silence en hommage au défunt avant sa déclaration.

 « Notre devoir, a-t-il dit par la suite, nous appelle à agir, à l’endroit de ceux qui ont posé les actes qui ont abouti non seulement aux affrontements (entre forces de défense et de sécurité et étudiants à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis (le mardi 15 mai 2018) mais qui également ont dégénéré pour aboutir à la mort de ce jeune. »

Le procureur Ibrahima Ndoye de poursuivre : « Notre vocation en tant qu’autorités judiciaires, n’est pas de traquer des individus qui n’ont aucun lien avec une infraction. Notre vocation est de recevoir des plaintes et de constater des faits délictueux ou criminels et de procéder à l’ouverture d’enquêtes dont la vocation sera certainement la recherche d’éléments de preuves qui aboutiront à l’identification et à l’interpellation des auteurs. »

Laisser un commentaire