Moqué à cause de sa maladie, un petit garçon de 10 ans se suicide

Suicide

Texte alternatif de la bannière

A 10 ans, le petit Seven Bridges a été retrouvé pendu dans sa chambre par sa maman. Il ne supportait plus les moqueries.

C’est un véritable drame qui s’est produit dans la ville de Louisville, aux Etats Unis. Un petit garçon de 10 ans a mis fin à ses jours après avoir été victime de nombreuses moqueries sur sa maladie. Samedi 19 janvier en rentrant de ses courses, c’est sa mère qui a retrouvé le petit Seven Bridges pendu dans sa chambre. Ses parents ont expliqué par la suite que leur garçonnet avait victime de brimades répétées à la Kerrick Elementary School, notamment à cause d’une maladie qui l’obligeait à porter un sac de colostomie.

 

Seven est né avec une maladie intestinale, qui l’a obligé à subir 26 interventions chirurgicales, rapporte The Mirror. En plus de ces moqueries, d’autres camarades se sont amusés plusieurs fois à l’étrangler dans son école ou encore à le traiter « de sale noir », a expliqué sa maman qui a averti l’école à plusieurs reprises. Face à la détresse de leur fils, les parents avaient même pensé à le changer d’établissement scolaire. « J’ai vu mon fils mort. C’est une image que je ne pourrai jamais effacer », a confié la maman à WHAS-TV.

Elle envisage maintenant de porter plainte contre l’école publique dans laquelle son fils était scolarisé. Le comté a déclaré qu’il menait actuellement une « enquête approfondie » sur la manière dont les plaintes d’intimidation avaient été déposées.

« Notre cœur se brise pour cette famille. La communauté scolaire souffre en ce moment », a déclaré Renee Murphy, la directrice des communications des écoles publiques du comté de Jefferson, a déclaré à WDRB.

Laisser un commentaire