Monaco : Quand le probable départ de Kylian Mbappé préoccupe le Prince Albert

Monaco : Quand le probable départ de

0

Il a exprimé son optimisme de voir le néo-international français évoluait sous les couleurs de Monaco l’an prochain depuis Lausanne, en Suisse. C’était à l’occasion d’une réunion du Comité International Olympique. Le Prince Albert II pense que le club doit déployer les gros moyens pour garder « son » jeune Mbappé. Qui « doit s’assurer un bon temps de jeu avant de signer où que ce soit.

Le jeune joueur français secoue tout Monaco. Cette ville ne veut perdre le jeune talent convoité par plusieurs grands clubs de la trempe de Paris Saint Germain, du Real Madrid de Zinedine Zidane qui lui a promis un large temps de jeu. Une proposition pas encore rassurante selon le prince Albert II et le père du joueur.

Kylian Mbapé, natif de Bondy sur le Rocher, 18 ans, néo-international français accroche le monde du foot par ses prestations, ses gros buts marqués la saison écoulée et son charme dans le jeu. Pour le prince Albert de Monaco, club employeur du footballeur, son optimisme de voir le joueur décliner tous les offres au profit des Monégasques est plus qu’avéré. Lui ne songe pas au départ du footballeur.

« Kylian ? Je ne pense pas que ça arrivera », pense-t-il. Albert avance qu’il y a des chances de garder le joueur. Il poursuit : « Il y a des discussions en cours qui me font dire qu’il sera encore à Monaco la saison prochaine ». Lesquelles discussions, selon toujours le prince, « concernent son augmentation de salaire ». Car, il pense que Kylian Mbappé « a bien compris et son père avec lui, que ce n’est pas encore dans son intérêt d’aller dans un grand club, où il n’est pas sûr d’être titulaire. Même si Zidane a dit qu’il aurait du temps de jeu au Real Madrid. »

Vu les performances du joueurs, son statut, son charisme, Mbappé n’est pas de cette catégorie de joueurs qui cirent le banc. Et la décision du sélectionneur national français, Didier Deschamps qui l’a fait jouer lors de sa première sélection semble conforter cette pensée. Reste à voir si le nouveau chouchou monégasque va accepter la proposition salariale de son actuel club, l’AS Monaco, champion de la ligue française cette saison.

Laisser un commentaire