Mgr Benjamin NDIAYE : «Il ne faut pas sacrifier les enfants»

Mgr Benjamin NDIAYE : «Il ne faut pas sacrifier les enfants»

0

Le chef de l’église catholique sénégalaise tient à une année scolaire départie de toute perturbation.

Président la messe solennelle de la fête patronale de la Paroisse de l’Eglise Notre Dame du Cap-Vert de Pikine, Mgr Benjamin NDIAYE a invité l’Etat et les syndicats d’enseignants à tout faire pour que la rentrée scolaire qui démarre se passe dans les meilleures conditions.

«Je me désole du fait qu’on soit toujours dans une ritournelle sans fin de préavis, de grèves, de perturbations de l’année scolaire. Mais en même temps, je dis qu’il faut que chacun assume ses responsabilités. Le pouvoir public de son côté, mais aussi les enseignants. Je pense qu’il ne faut pas qu’on sacrifier les enfants. Parce que l’intérêt pour notre Nation, ce sont les enfants et on n’a pas le droit d’hypothéquer la formation à laquelle ils ont droit pour grandir et se développer», s’est inquiété l’Archevêque de Dakar.

Laisser un commentaire