« Même s’il n’y avait que deux candidats, je suis persuadé que je serais le deuxième » Malick Gakou

« Même s’il n’y avait que deux candidats

Texte alternatif de la bannière

Le leader du Grand parti (Gp) a été voir les ‘’7 Sages’’ du Conseil constitutionnel ce vendredi 4 janvier 2019. Parti déférer à la convocation, pour renouveler le stock de parrainages rejetés après les contrôles, Malick Gakou est ressorti ragaillardi et se dit confiant quant à la validation de ses parrainages.

Le candidat mandataire de la Grande Coalition de l’Espoir/Suxxali Senegaal rassure d’ailleurs qu’il n’a pas de souci à se faire concernant les prochains candidats qui vont croiser le fer avec le camp présidentiel. À ce titre, il dit croire fermement qu’il fera partie des candidats qui brigueront la magistrature suprême, même s’il n’y avait que deux seuls dans la course vers le palais.

Laisser un commentaire