Médias : Label TV, plus loin et au-delà !

Médias : Label TV, plus loin et au-delà !

La chaîne de télévision panafricaine ayant siège au Gabon annonce un vaste programme de développement, qui l’a conduit à intégrer, ce jeudi 1er mars, le bouquet Canal+ Afrique ainsi que les offres satellitaires TVSat, Bis Africa et Fransat.

Pour l’année 2018, le groupe MS Consulting, nourrit de grandes ambitions pour ses deux médias, Label TV et Label radio. Lancé dans un vaste programme de développement, son président, Mactar Silla, envisage notamment de positionner la chaîne de télévision panafricaine, dont le siège est dans la commune d’Akanda au nord de Libreville, comme «la chaîne qui couvre le mieux l’Afrique, toutes chaines africaines et internationales confondues».

Pour ce faire, depuis ce jeudi 1er mars, Label TV est accessible via la coquille 393, en attendant d’être visibles par les abonnés du bouquet Canal+ Afrique sur le numéro 36 de leur décodeur à partir du 28 mars prochain.

Ce passage au bouquet Canal+ Afrique, ainsi que la signature d’un contrat avec les opérateurs TVSat, Bis Africa et Fransat, répondent à un objectif : densifier le réseau de diffusion et de réception satellitaire de la chaîne. Label TV entend notamment tirer profit des 3 millions d’abonnés de Canal+ en Afrique francophone. Elle compte également tirer parti du positionnement stratégique de Fransat, distributeur de services audiovisuels par satellite sur le territoire de la France métropolitaine, où elle sera l’unique chaîne de télévision africaine. La chaîne y sera accessible au numéro 204.

«L’Afrique audiovisuelle est à construire avec optimisme, pour accompagner l’émergence du continent, refléter son image plurielle et œuvrer à un développement durable, aux effets ressentis et partagés par tous. Cela passe par la réception de nos contenus partout sur le continent, notamment sur les bouquets et plateformes en constante évolution», a commenté Mactar Silla. Grâce à sa stratégie de développement, Label TV sera désormais accessible dans 25 pays du continent, le Gabon compris.

Laisser un commentaire