Me sidiki kaba victime d’un accident sur la route de tambacounda

Le ministre de la justice Me Sidiki Kaba victime d’un accident hier dimanche lorsqu’il se rendait à Tambacounda sa ville natale, chez sa grande qui a rendu l’âme. Le garde des sceaux est victime d’une « fêlure au pied gauche », alors que son chauffeur souffre d’une fracture de la main gauche et d’un fémur à la jambe gauche ».

De retour d’une mission en suisse, en compagnie du président de la république ,le ministre Me Sidiki Kaba,a décidé de rallier Tamba.Ainsi, le garde des sceaux a quitté la capitale sénégalaise en compagnie de son chauffeur,et fait cap sur Tambacounda où sa grande sœur Hawa Sarang Kaba, a rendu l’âme le 20 Mars.

En cours de route, précisément à hauteur du village de Missirah,(région de Kaffrine).Le chauffeur a été pris de court par un camion qui était immobilisé sur la route.Selon nos sources, il a de suite manœuvré en tentant un dépassement.

Malheureusement pour le chauffeur, en amorçant cette  manœuvre,il a fait face à un autre véhicule qui venait en sens inverse. D’un coup volant ,le chauffeur a tenté d’éviter ce véhicule, mais dans la foulée, il heurte de plein fouet le camion en question.Le véhicule du ministre dérape et fini sa course dans le décor,après avoir effectué plusieurs tonneaux.

Les gendarmes de la compagnie de kaffrine et les sapeurs pompiers locaux ont rappliqué sur les lieux de l’accident.Le ministre de la justice et son chauffeur seront extraits du véhicule,littérallement enchevêtré.

Ils sont évacués d’urgence à  l’hôpital régional de Tamba.D’après les médecins Me Kaba est victime « d’une fêlure au pied gauche,et son chauffeur, lui souffre d’une fracture à la main gauche et au fémur de la jambe gauche ». Retenu en réanimation,le ministre de la justice,tiré d’affaire en est ressorti boitillant.

Dés l’ébruitement de l’accident,les autorités administratives et une bonne parti de la population ont pris d’assaut les locaux de l’hôpital régional pour s’enquérir de la situation.

Par la suite vers 17 heures, la primature a dépêché un avion militaire, qui a évacué à Dakar les deux blessés.

Laisser un commentaire