Maroc 2026 : La plainte contre Fatma Samoura, El Hadji Diouf s’agace…

Texte alternatif de la bannière

Secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura est soupçonnée de posséder un présumé lien de parenté avec l’ex-international sénégalais El Hadji Diouf, qu’elle n’aurait pas déclaré.

Celui-ci pourrait poser des problèmes de conflits d’intérêts puisque l’ancien international sénégalais est ambassadeur de la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026. Mais Samoura a fermement démenti, tandis qu’El Hadji Diouf s’est montré encore plus explicite avec son franc-parler habituel.

« Je tiens à nier en bloc les allégations fallacieuses faisant état de l’existence d’un pseudo lien de parenté entre Madame Fatma Samoura (Fatma Samba Diouf Samoura de son nom complet) et moi-même, d’autant que le nom de famille ‘Diouf’ est celui d’un très grand nombre de nos compatriotes sénégalais », a souligné l’ancien joueur de Lens dans des propos rapportés par Senego. « Un même pays nous unit, que nous chérissons tant, le Sénégal. (…) Tous les ‘Dupont’ en France et tous les ‘Smith’ en Angleterre sont-ils considérés comme étant de la même famille ? »Reste à savoir si les suspicions présumées de la FIFA reposent sur davantage que ce patronyme partagé.

 

Auteur: afrik-foot.com

Laisser un commentaire