«Manko Taxawu Sénégal» : l’ombre de Khalifa Sall

« Manko Taxawu Sénégal »

0
10

Khalifa Sall n’a pas baissé les armes. Même s’il est en prison depuis mars dernier, le maire de Dakar n’a visiblement pas renoncé à ses ambitions.

En atteste la coalition, « Manko Taxawou Sénégal » qu’il va porter lors du scrutin du 30 juillet. En dépit de la présence de ténors du terrain politique sénégalais dont Idrissa Seck, leader de « Rewmi », Malick Gackou du Grand parti, Cheikh Bamba Dièye, du Front pour le socialisme et la démocratie (Fsd/Bj), le maire de Dakar a été choisi tête de liste de cette coalition qui veut avoir une majorité à l’Assemblée nationale.

Mieux, l’édile de la capitale aurait réussi à placer ses hommes au cœur de cette liste notamment dans le département de Dakar où son lieutenant, Barthélemy Dias a été annoncé. Khalifa Sall a pu mettre sur pied ce dispositif après avoir entamé un bras de fer avec le Pds qui a abouti à l’implosion de la grande coalition qui a été mise en place en mai dernier. Cela illustre la détermination du responsable socialiste à marquer sa présence sur le landernau politique sénégalais.

Depuis la prison de Rebeuss, le maire de Dakar va demander les suffrages de ses compatriotes, surtout ceux de la ville de Dakar qu’il dirige depuis 2009. En dissidence au sein du Parti socialiste, il va certainement compter sur les autres frondeurs socialistes, Bamba Fall, Banda Diop, Barthélemy Dias, etc. pour gagner et entamer la marche vers la présidentielle de 2019.

 

Auteur: B. Dione – Le Soleil

Laisser un commentaire