l’Ex-Commandant de la brigade de Sangalkam et son ex-collègue blanchis

Samba Sarr, ancien Commandant

0

Ils étaient inculpés suite à la mort d’un maçon, Malick Bâ, tirée par une balle par des forces de l’ordre à Sangalkam. C’était lors d’une manifestation de la population de ladite localité contre le découpage administratif et l’installation d’une délégation spéciale à la tête de la commune.

Et, depuis hier, Samba Sarr, ancien Commandant de la Brigade de la Gendarmerie de Sangalkam et son ex-collègue en retraite depuis 2014 en l’occurrence Adama Sarr, ont été blanchis par la Chambre d’accusation qui, a confirmé selon EnQuête l’ordonnance de non-lieu total rendu en février par le Doyen des juges.

Le juge a, alors estimé qu’il manquait de preuves attestant que les gendarmes étaient bien responsables de la mort de M. Bâ. Mais un appel du parquet y avait suivi. Hier, d’après le journal, le maître des poursuites a demandé l’infirmation de l’ordonnance de non-lieu.

A noter que ces derniers avaient passé un an de détention préventive avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Aujourd’hui, ils sont « lavés de tout soupçon ».

Laisser un commentaire