Législatives: Nata Samb Mbacké ratisse large pour Benno et plaide pour Grand-Yoff

Législatives: Nata Samb Mbacké ratisse

0

Issue de la commune populaire de Grand Yoff, Mme Nata Samb Mbacké, responsable politique de l’APR, a revendiqué son appartenance à cette commune oubliée de Dakar. Dans cette cité courtisée par toute la classe politique, elle a martelé son ancrage et marqué son territoire en appelant les populations à rejoindre le camp du Benno.

La coalition Benno Bokk Yaakaar a encore frappé.  Hier, à la Sicap Foire, l’une des responsables communales du parti présidentiel était de sortie pour montrer du doigt « les réalisation du président, Macky Sall. » Entourée d’un public estimé à plus de 500 personnes,  l’hôte du jour a déclaré que « les enjeux de ces élections méritent l’engagement de tout le monde. »

Alors, en sa qualité de cadre de l’APR comme sous sa casquette de présidente du Femade, une ONG pour le développement des femmes, Mme Nata Samb s’est mouillée pour expliquer que « (son) patron a réalisé en 5 ans, ce que ses prédécesseurs n’ont pu réaliser en plus de 60 ans d’indépendance du Sénégal. »

Bien que n’étant pas investie sur les listes de Benno, cette native de Grand Yoff qui a su porter haut le flambeau de ce quartier populaire et démuni -aujourd’hui convoité par tous les partis- a déclaré qu’elle est mieux placée que quiconque pour parler des besoins et des réalités de Grand Yoff.

Et Mme Nata Samb Mbacké pense que « seul Macky Sall est capable de sortir Grand-Yoff de sa situation de délaissé. » Et elle compte le dire et le répéter à tous: de Grand Yoff à Castor. Pour changer la mentalité de certaines personnes qui ignorent les réalisations du chef de l’Etat ou qui sont victimes de la désinformation de l’opposition, elle a commencé ses cours magistraux par les siens: venues de tout le Sénégal, les actrices du développement -Femade- étaient présentes pour apporter leur soutien au pouvoir.

Ecoeurée par les actes de violences notés pendant cette campagne électorale et par cette surenchère verbale que se disputent la coalition Manko Taxawu Sénégal et celle de Mankö Wattu Sénégal d’Abdoulaye Wade, Nata Samb Mbacké a appelé ses compatriotes à la retenue. A refuser de compromettre l’avenir du Sénégal pour faire plaisir à ces opposants pyromanes. Et martelé que ce pays, qui a vu naitre Cheikh Ahmadou Bamba comme d’illustres autres aïeux, a besoin de quiétude. Aussi, elle a déclaré que les Sénégalais ont dépassé la période où, pour leurs intérêts personnels, des acteurs invitent les citoyens dans la rue.

Laisser un commentaire