Législatives/ Nata Samb Mbacké : «Avec le Femade, nous allons vulgariser les réalisation du président de la République »

Législatives/ Nata Samb Mbacké

0

Elle a effectué son entrée politique, ce dimanche. Nata Samb Mbacké a décidé de se battre aux côtés du président de la République, Macky Sall, pour le développement du Sénégal. Mais, aussi et surtout «pour une majorité présidentielle renouvelée», son slogan de campagne.

L’administrateur du Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FAISE), s’est invitée dans la campagne électorale en se mouillant Benno Bokk Yaakaar. Comme dans son rôle qui est de promouvoir les investissements productifs des Sénégalais de l’extérieur, Nata Samb Mbacké veut aussi vulgariser les réalisations de l’Etat du Sénégal. Et participer aux élections législatives pour que la coalition au pouvoir ait la majorité à l’Assemblée nationale. D’où son grand rassemblement tenu à côté de chez lui, à la Sicap Foire.

Elle dira : «Nous avons voulu vulgariser les réalisations du président de la République. C’est pourquoi nous nous engageons à côté de lui. C’est pourquoi nous avons invité les regroupements comme les femmes en action pour le développement, représentées, ici, par la présidente Mme Ndioro Gueye. Je ne suis pas investie sur les listes. Mais, ce n’est pas parce qu’on est pas investie pour les législatives qu’on ne bat pas campagne pour son parti ou sa coalition. Nous allons soutenir Benno Bokk Yaakaar. Aussi, nous allons nous battre pour le développement de notre fief, Grand Yoff. Parce que ce grand quartier doit changer de visage.»

La mobilisation était forte. Et la sensibilisation sur le retrait des cartes d’électeurs était la préoccupation de tous les intervenants. « Nous sommes là, aujourd’hui, pour soutenir Mme Mbacké. Et c’est notre devoir de le faire en tant que responsable politique membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar. C’est pourquoi je demande à tous les militants d’aller chercher leurs cartes pour que le 30 juillet, nous puissions donner une majorité présidentielle au gouvernement de Macky Sall», a dit Maître Ousmane Seye, coordonnateur de la coalition Benno Bokk Yaakaar à Grand Yoff.

La politique rime aussi avec ambiance. Certes. Mais pas avec la violence. Si Fatou Guewel Diouf a assuré le folklore, Mme Mbacké, elle, a invité les politiques à ne pas verser dans la violence et déclaré : «nous pensons qu’on doit éviter la violence. Nous devons la combattre. Cette responsabilité d’éradiquer la violence incombe aussi bien l’opposition que la coalition au pouvoir. On ne doit pas encourager ce fléau qui peut plomber le développement notre pays. Nous devons nous unir et travailler pour son émergence ».

C’est dans le même sens, qu’a abondé la présidente des femmes en Action pour le développement, (FEMADE). Pour Ndioro Gueye «le Femade a pour but de soutenir les femmes. Nous travaillons nous dans d’autres domaines. Mais nous créons des microfinances pour le développement. Et puisque la politique rime aussi avec le développement, nous devons nous y mettre. Nous allons soutenir Mme Mbacké qui œuvre à côté du président Macky Sall pour le développement de Grand Yoff. Nous avons constaté que depuis 17 ans, ce quartier n’a pas changé de figure. Il est temps que nous développement ce quartier et participer à l’émergence de notre pays. »

Ainsi, les militants qui sont venus en grand nombre, ont donné rendez-vous le 30 juillet «pour une majorité présidentielle renouvelée.»

 

 

Laisser un commentaire