Le nom de Khalifa Sall perturbe la réunion du Parti socialiste

Le nom de Khalifa Sall

D’incroyables moments de grandes civilités entre  socialistes ont été perturbés mercredi par la rédaction du communiqué final de la réunion du secrétariat exécutif national du Parti socialiste. A l’origine la mention ou non du nom de Khalifa Sall dans le document.

Le Parti socialiste, pour remercier le président Macky Sall, suite à la grâce accordée à Khalifa Sall et ses codétenus, a préféré écrire : « le secrétaire exécutif national salue des initiatives opportunes du chef de l’Etat, Macky Sall, tendant à pacifier l’espace politico-social telles que l’ouverture du dialogue national consubstantiel à la démocratie ainsi que les récentes mesures de grâce accordées à des Sénégalais qui en avaient à partir avec la justice ».

Ce qui n’a pas agréé certaines responsables présents dans la salle. Après la lecture du communiqué final, Karim Mbengue prend la parole et suggère, le ton dur. « On devrait mettre le nom de Khalifa Sall dans le communiqué final et non mesures de grâce accordés à des Sénégalais ».

Sa position a été confortée par un autre responsable du parti en Casamance. Il plaide pour des rapprochements avec le camp de l’ancien maire de Dakar. Pour lui, si le président est capable d’accorder la grâce à Khalifa Sall, les socialistes doivent, aussi, accepter de lui tendre la main.

Ces deux positions ne sont pas partagées par la majorité des membres du secrétaire exécutif national. Certains ont refusé catégoriquement que le nom de Khalifa Sall soit mentionné dans le communiqué final, rapporte L’Observateur.

Laisser un commentaire