« Le Conseil Constitutionnel se soucie d’abord d’éliminer des candidats », Abdoul Mbaye

"Le Conseil Constitutionnel

Texte alternatif de la bannière

L’ancien premier ministre Abdoul Mbaye lors de la rencontre des (C25) a tenu à faire remarquer qu’il y a un problème d’impartialité dans le traitement du conseil constitutionnel. Il fait aussi remarquer que l’arrêté du ministre qui définit le fichier électronique ne respecte pas la loi, parce que dans la fiche électronique il n’y a ni la signature, ni le nom, ni le prénom, encore moins le numéro d’électeur du collecteur. Et cela ne dérange pas le conseil constitutionnel. Nous avons remis des fiches papiers et des fiches électroniques pour respecter l’arrêté ministériel même s’il n’est pas conforme à la loi.

Laisser un commentaire