L’application de la loi anti-tabac appelle » un changement de comportement »

    L'application de la loi anti-tabac appelle un changement de comportement

    Selon nos confrères de l’APS, l’application de la loi anti-tabac appelle à un changement de comportements a soutenu lundi le coordonnateur national du programme de lutte contre le tabac (PNLT)le D Oumar Ba.

    Dr Oumar Ba de poursuivre que »à la veille de la sortie de décrets d’application de la loi anti-tabac, il n’y a pas eu de panneaux publicitaires sur le tabac, l’interdiction de fumer sur les lieux publics, de même que les autres aspects de la loi sont en cours, selon lui, c’est un processus lent. »

    Et sur la même lancée, il ajoute que: »l’application de la loi ne se fait pas en un seul jour, »c’est un processus, un changement de comportement ». Il s’est exprimé ainsi lors d’une rencontre avec la presse en prélude de la journée mondiale de la lutte contre le tabac prévue ce jeudi 31Mai au Service National de l’éducation et de la formation pour la santé (SNEIPS).

    Le docteur Ba nous fait savoir que l’enquête nationale sur les adultes réalisée en 2015 à révéler que les fumeurs représentaient 11% de la population du Sénégal,avec une prédominance des hommes âgés de 25 à 44ans.Il a ajouté que « concernant le tabagisme passif,8 sur 10 fumeurs ont envisagé d’arrêter de fumer, tandis qu’une personne sur trois est exposée dans les maisons.

    Nos confrères de l’APS d’ajouter que cette année, l’OMS et ses partenaires mettent en exergue les risques sanitaires liés au tabagisme à travers le thème: »le tabac et les cardiopathies ».Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de cette journée sans tabac.

     

    1 COMMENTAIRE

    Laisser un commentaire