Lancement de « Solutions » : les commentaires en off de Sonko et ses regrets !

Lancement de « Solutions » : les commentaires

Le leader de Pastef-Les Patriotes n’est tombé ni dans l’autosatisfaction du plus grand nombre ni dans le nihilisme de certains de ses partisans après le lancement, le 16 septembre de « Solutions pour un Sénégal nouveau », son livre-programme.

Voici, tels qu’ils nous ont été rapportés, ses premiers commentaires…

« Cheikh Yérim Seck, c’est moi qui l’ai invité à faire partie du panel. Je sais que c’est un journaliste teigneux qui n’allait pas me ménager. Le but de l’exercice n’était d’ailleurs pas de réunir des panélistes pour me flatter. Ses questions ont été dures et brutales mais il m’a tendu la perche pour me permettre de répondre à des interrogations de certains Sénégalais à mon propos… »

« L’organisation n’a pas été parfaite. Nous avons péché sur le nombre de panélistes. Ils auraient dû être au maximum trois pour permettre à chacun d’entre eux de prendre plusieurs fois la parole. Cela nous aurait permis d’aborder plusieurs questions thématiques de fond et de montrer plus de dimensions du programme. Si Babacar Justin Ndiaye et Yoro Dia, invités comme panélistes, ne s’étaient pas désistés à la dernière minute, la situation aurait été pire… »

« L’autre regret, c’est que le livre aborde des questions économiques et institutionnelles cruciales qui n’ont pas pu être développées compte tenu de la durée et du format de la cérémonie. De sorte que beaucoup de commentateurs ont pu nous reprocher de ne pas avoir traité des thèmes qui existent bel et bien dans le livre… »

« Cet exercice était une première. Il y a eu du bon là-dedans. Nous devons nous réjouir d’avoir innové et relevé le niveau du débat. Il y a eu toutefois quelques erreurs de début à corriger… »

Laisser un commentaire