La Saint-Valentin : comment elle est fêtée dans le monde.

La Saint-Valentin : comment elle

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.
En France, les fleuristes font en ce jour de la Saint-Valentin le chiffre d’affaires qu’ils feraient habituellement en une semaine. La rose représente 80 % des ventes.

En Chine, il existait déjà une fête médiévale dédiée aux amoureux, la Qixi, « Saint-Valentin chinoise » tenue le septième jour de la septième lune. Depuis les années 1980, la Saint-Valentin du 14 février connaît une popularité importante, notamment chez les jeunes, qui génère diverses activités commerciales.
Au Japon, la Saint-Valentin a été introduite par des fabricants de chocolat à la fin des années 1950. Elle est une fête commerciale où les femmes offrent des chocolats aux hommes, le 14 février de chaque année. Elles en offrent à l’être aimé, on parle alors de honmei choco (本命チョコ?), mais les femmes en offrent aussi par courtoisie à leurs collègues de travail masculins, leur patron, ou encore leur famille, on parle alors de giri choco (義理チョコ?). Dans un deuxième temps, les hommes qui ont reçu des honmei choco ont l’opportunité d’offrir aux femmes un cadeau en retour lors du white day (ホワイトデー, howaito dē?), célébré le 14 mars 24. En guise de présent, les femmes reçoivent du chocolat blanc, des bijoux ou de la lingerie (de couleur blanche). L’absence de cadeau en retour doit être considéré comme le signe d’un amour unilatéral. Ce concept lancé au Japon s’est étendu à la Corée du Sud, à Taïwan et à Hong Kong.
En Algérie, la Saint-Valentin (Aid El houb), fêtée le 14 février, est plus populaire chez les jeunes. Les couples s’offrent ce jour-là des roses et du chocolat et plus rarement d’autres cadeaux. Dans les écoles, on parle aussi d’élèves qui offrent des roses à leurs maîtresses.
Au Liban, ce jour-là, les amoureux s’offrent des chocolats, des gâteaux, des roses et d’autre cadeaux symbolisant l’amour. Les lycées et collèges organisent, pour la Saint-Valentin, le Red Day, où les élèves viennent habillés en rouge sans porter l’uniforme scolaire et où il y a vente de gâteaux, de chocolat, et des échanges de câlins et de cadeaux.
En Tunisie, la Saint-Valentin, appelée Aïd el hob (عيد الحب, « la fête de l’amour »), est très populaire ; les couples profitent de ce jour pour s’offrir des cadeaux et organiser des sorties romantiques ou des repas en tête-à-tête.

Autres fêtes des amoureux

En Catalogne, on trouve la Sant Jordi le 23 avril, lors de laquelle les hommes offrent une rose aux femmes et les femmes un livre aux hommes25.
Au Brésil, on ne parle pas de Saint-Valentin mais de dia dos namorados (jour des amoureux), fêté le 12 juin.
En Colombie, la Saint-Valentin est fêtée le troisième samedi du mois de septembre, et s’appelle día del amor y amistad (« jour de l’amour et de l’amitié »).
En Iran, Sepandarmazgan (سپندارمذگان‎‎) ou Esfandegan, est un festival où les gens expriment l’amour envers leurs mères et épouses, et c’est aussi une célébration de la terre dans la culture perse antique.
En Israël, Tou Beav (ט »ו באב) est un jour dont la signification peut se rapprocher de la Saint-Valentin. Il est fêté au mois de juillet ou d’août (date grégorienne changeant suivant le calendrier hébraïque).
En Chine, à côté de la Saint-Valentin, il existe une fête traditionnelle, le Qi Qiao Jie (qǐqiǎo jié, 乞巧节), pour les amoureux, provenant d’une légende ancienne, dont la date est le septième jour du septième mois du calendrier lunaire.

Wikipedia

Laisser un commentaire