Kolda: un village réduit en cendres dans un incendie

    Kolda: un village réduit en cendres dans un incendie

    Une partie de Saré Woudou, village situé à une dizaine de kilomètres de la commune de Kolda est partie en fumées. L’incendie qui s’est déclaré samedi dernier aux environs de  11 heures a causé beaucoup de dégâts matériels. Mais, pas de pertes en vie humaine.

    Les flammes ont tué des chèvres et réduit en cendres des vivres et de l’argent.
    Une des victimes de ce drame répondant au nom de  Alpha Baldé, âgé de 28 ans, polygame de son état n’a que ses yeux pour pleurer. Habitant de Saré Woudou, l’homme qui a perdu la totalité de ses biens  avance lentement vers les débris de brûlés, tout en essayant de masquer sa peine.

    «L’incendie s’est déclaré dans la cuisine. A cause du vent, les flammes se sont vite propagées, atteignant les feuilles du manguier. Ensuite, ma case a pris feu avant que les cases de nos voisins ne brûlent», a raconté Alpha Baldé, assis au tronc du manguier planté au milieu de la maison. Sur les lieux de l’incendie, il est difficile d’imaginer que des gens y passaient la nuit.
    Pour les concessions, une dizaine ne le sont plus que de nom. Seules les briques en banco témoignent encore de la présence jadis d’une vie. «Ici, ce sont des jeunes qui y passaient la nuit», montre du doigt la victime. Faute d’espace dans la concession, le chef de famille a pu bénéficier de l’assistance des habitants du village pour couvrir de paille ce qui reste du bâtiment en banco. Cette solidarité villageoise a permis d’offrir un toit provisoire à quelques sinistrés.

     

    Chez Alpha Baldé, les gens continuaient de remuer les débris pour espérer retrouver des objets. A côté de quatre piquets, ont été déposés des restes d’objets calcinés, comme les marmites. Ces ustensiles de cuisine ont fondu sous l’effet des flammes. Le malheur s’est également abattu sur du bétail. Trois chèvres ont péri avec des vivres dans l’incendie, selon Alpha Baldé.

    «Mon voisin, Abdoulaye, a perdu presque toute sa récolte. Cette année, il avait récolté environ 15 sacs d’arachide. Les 14 sacs sont partis en fumée, de même que huit sacs de graines de maïs», énumère Alpha Baldé. Avant d’ajouter : «Une poule qui couvait ses œufs est morte dans l’incendie. Une somme issue de la vente de poivrons a été calcinée. Personnellement, j’ai perdu un montant de 400 mille francs CFA».

    Saré Woudou n’a pas de route praticable. Pour cette raison, les sapeurs-pompiers qui s’étaient déplacés pour éteindre les flammes n’ont pu accéder au village. Dès lors, les villageois demandent le soutien des autorités. Des officiels se sont rendus dans cette zone située à 10 kilomètres de la commune de Kolda pour s’enquérir de la situation. Ils ont fait des promesses. Et les villageois continuent d’attendre.

    1 COMMENTAIRE

    Laisser un commentaire