Kolda: Les retraités crient leur ras le bol

Kolda

Les membres de l’amicale des retraités de Kolda affiliés à l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) sont très remontés contre les autorités. Partagés entre colère, déception et révolte, ils dénoncent les promesses non tenues.

« C’est vraiment alarmant, peste l’un d’eux, repris par la Rfm. Les promesses de la direction générale de l’Ipres n’ont pas été tenues, il faut le reconnaître. Quelqu’un qui percevait 50 000 francs CFA, on coupe sa pension en deux mensualités, il n’a que 25 000 francs CFA. Il ne peut acheter qu’un sac de riz. Rien n’a changé. »

Un autre interpelle directement le chef de l’Etat. « C’est le cri du cœur des retraités de Kolda. Le 20 juin 2017 au Palais des congrès, le président de la République Macky Sall avait assuré qu’aller à la retraite ne sera plus une psychose, il n’y aura plus de maigres pensions, le Smig de 35.500 francs CFA sera appliqué en 2018 mais jusqu’à présent, ces mesures ne sont pas ressenties par les retraités. »

« On en a marre, se fâche une troisième retraité, sur les mêmes ondes. Nous souffrons, vous connaissez bien la situation dans nos ménages. Il y en a qui ont divorcé à cause de cette maigre pension. Nous voudrions que cette mesure soit appliquée pour tous les retraités du Sénégal dans les plus brefs délais.« 

Laisser un commentaire