Khaar Yallah: Les oubliés de Guet Ndar se rappellent au souvenir des Sénégalais

Khaar Yallah: Les oubliés de Guet Ndar se rappelle

KHAR YALLA ou l’espoir perdu pour des centaines de familles sinistrées de la Langue de Barbarie qui rêvaient d’y trouver le confort et la paix. Ces concitoyens chassés par les vagues qui ont confisqué leur terroir jadis paisible, vivotent tristement, maintenant, entre les crocs d’une souffrance terrible.

Dans des tentes dressées par la Commune de Saint-Louis où elles ont trouvé refuge, elles font face au manque d’eau, d’électricité et de toilettes. Les tentes s’envolent au moindre coup de vent. D’autres, moins chanceux, parquées dans des abris en paille installés par une ONG, hument au quotidien, une marre d’eau septique qui infecte l’environnement. Déprimés par une kyrielle de promesses non tenues des autorités, les nouveaux habitants de KHAR YALLA ne cessent de protester dans la rue, en barrant la RN2. Immersion dans l’antre de la misère …

Laisser un commentaire