Justice : 72 heures de gréve décrétée par les greffiers

Justice

Les justiciables devront s’attendre à des désagréments dans les cours et tribunaux du pays. Le Syndicat des Travailleurs de la Justice (Sytjut), regroupant les greffiers et les secrétaires de greffe, démarre, en effet, ce lundi une grève de 72 heures. Une grève qui devait démarrer la semaine dernière mais qui a été décalé suite au décès du Chef du Protocole de la Présidence de la République, Bruno Diatta.

Les membres du Sytjust réclament l’effectivité de l’engagement et de la volonté politique sans équivoque manifestés par le président de la République.

Selon eux, « il y a un manque d’initiative qui frise une absence de volonté de la part des membres du gouvernement impliqués dans la mise en œuvre et la matérialisation des louables intentions que le président de la République, nourries à l’endroit des préoccupations des travailleurs de la Justice ».

Laisser un commentaire