Jeudi 30 Août : Jour de vérité pour Khalifa Sall et Karim Wade

Jeudi 30 Août : Jour de vérité pour Khalifa Sall et Karim Wade

Ce jeudi 30 Août sera le jour de vérité pour le député-maire Khalifa Sall et Karim Wade jusque là considérés comme étant de potentiels concurrents du président Sall aux prochaines élections présidentielles. Le juge Demba Kandji va rendre le verdict du procès en appel du maire de la capitale. Quant au fils de l’ancien président, il va rester à l’écoute de la Cour suprême.

Khalifa Sall et Karim Wade seront fixés sur leur sort ce jeudi. Pour le premier, la Cour d’appel de Dakar, qui le juge en appel, rend son verdict. Le maire de Dakar saura, sauf extraordinaire, si le juge Demba Kandji va confirmer sa condamnation en première instance, à 5 ans de prison et 5 millions d’amende, comme le souhaite le procureur général, ou l’infirmer.

Pour le second, il appartient à la Cour suprême de se prononcer. La Haute juridiction avait été saisie par les avocats de l’ancien ministre d’État, pour arbitrage, après que le tribunal d’instance de Dakar s’est déclaré incompétent à trancher le recours de leur client contre le rejet de son inscription sur les listes électorales.

Dans l’un comme dans l’autre cas, c’est le destin de présidentiables qui se joue ce jeudi devant les juridictions sénégalaises. Karim Wade et Khalifa Sall ayant annoncé leur intention de se présenter à la présidentielle du 24 février 2019. Celui-là sous la bannière du PDS et celui-ci, exclu du PS, sous des couleurs non encore précisées.

Laisser un commentaire