Inauguration Ila Touba : Macky Sall décline ses ambitions pour Touba et le reste du pays

Inauguration

Texte alternatif de la bannière

L’inauguration de l’autoroute Ila Touba est maintenant effective. Ce jeudi, le président Macky Sall avec certain membres de son gouvernement comme Mahammed Boun Abdallah Dionne, Ousmane Tanor Dieng, Aminata Tall entre autres étaient présent durant l’inauguration de L’autoroute « Ila Touba » qui part de Thiès jusqu’à Touba. La Cérémonie s’est déroulé en présence de plusieurs dignitaires Mourides, le Président Macky Sall a décliné ses ambitions pour faire de Touba une ville moderne. La construction de cette autoroute a coûté environ 416 milliards de francs CFA.

Reçu en grande pompe à Touba, par le khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké qui a demandé à la population de Touba de bien recevoir son hôte pour l’inauguration de l’autoroute Ila Touba. Le Khalife a procédé avec lui à la coupure du ruban, il l’a finalement mis en rapport avec son petit frère Serigne Sidy Mbacké Abdoulakhad. C’est avec celui qu’ils sont rendu à Touba Tiawléne où les attendait une foule hystérique. Ils ont même eu du mal à fendre la foule qui les acclamait et qui scandait « Macky deuxième Mandat ». C’est avec l’aide des forces de l’ordre que le président Macky et son hôte ont pu rejoindre la loge officielle qui leur étaient réservée.

En premier lieu, Le maire de Touba Abdoulakhad Ka a reçu le président avec tous les hommages dus à son rang et lui a souhaité la bienvenue, et a magnifié l’œuvre que le président Macky Sall a érigé pour les populations de la ville sainte et des sénégalais en général. L’ambassadeur de chine a aussi magnifié la coopération qui lie nos deux pays et à saluer la vision du président Macky Sall à faire du Sénégal un pays émergent.

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a lui aussi décliner les remerciement du Khalife général des Mourides en vers le président et a dit: « nous te laissons avec Serigne Touba pour avec l’aide de Dieu pour qu’il t’aide à terminer tes projets« . Il a aussi ajouter que: « celui qui travail pour Serigne Touba, Dieu te le rendra au centuple, et Serigne Touba ne déçoit personne qui travail pour lui et cette autoroute vous l’avez construit pour Serigne Touba, pour faciliter l’accès à sa ville sainte« .

C’est avec ses paroles réconfortantes que le président Macky Sall a débuté son discours et a décliné ses ambitions pour la ville sainte et ses environs: « La réalisation de l’autoroute Ila Touba n’est que le début d’une promesse tenue, l’illustration la plus parfaite de cette volonté de restaurer l’équité territoriale, en connectant les grandes villes du centre et de l’Est du Sénégal avec un vaste programme d’infrastructures« . Il a aussi ajouter que « nous avons exécuté ce projet pour favoriser le développement économique et social, éradiquer la vulnérabilité et lutter contre la pauvreté, éliminer l’exclusion sociale et la discrimination, diminuer les inégalités, augmenter le capital humain et améliorer le bien être social, développer les échanges intérieurs et de permettre aux populations riveraines d’avoir un meilleur accès aux équipements et services sociaux de base« .

L’ouvrage a coûté 416 milliards de FCFA, pour 115 km entre Thies et Touba, et a été financé avec l’aide de la coopération de la Chine avec des conditions concessionnelles à travers Eximbank Chine. Et la société chinoise de construction: China Road and Bridge Corporation (CRB) a pu réaliser l’œuvre dans le budget prévu et le date line aussi. Selon le président Macky Sall, la CRB va continuer de gérer la maintenance de l’ouvrage pour un certain temps. Il faudra aussi noter que le président Macky Sall a fait savoir que l’ouvrage pour des conditions sécuritaires contient des vidéo de surveillances pour filmer tout au long de l’autoroute et va permettre une meilleur accébilité.

La cérémonie a été riche car la famille de Mame Cheikh Ibra Fall a été bien représentée, et ils se sont fait remarquer en s’asseyant à même le sol et en récitant les « Khaissaides » du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

 

 

 

Laisser un commentaire