France : l’ex-ministre Laura Flessel visée par une « plainte pénale pour fraude »

France : l'ex-ministre Laura Flessel visée

Mardi 4 septembre, Laura Flessel annonçait à son tour sa démission surprise, quelques jours seulement après celle de Nicolas Hulot. La ministre des Sports assurait partir pour des « raisons personnelles » mais, dans la foulée, « Mediapart » et « Le Canard enchaîné » se sont fait l’écho de problèmes… fiscaux.

Alors que le gouvernement et le président de la République Emmanuel Macron traversent une période difficile depuis le début de l’été, les démissions simultanées de Nicolas Hulot à l’Écologie et de Laura Flessel aux Sports tombent au mauvais moment. Dans le cas de la seconde, l’affaire semble même plus compliquée qu’il n’y paraît.

« La démission mardi de la ministre des Sports Laura Flessel est liée à sa situation fiscale » selon une source proche du dossier citée par l’AFP. Une explication qui vient confirmer des informations relayées par Mediapart et Le Canard enchaîné. « Elle n’a fait aucune erreur. Ce n’est pas la cause de son départ« , a de son côté affirmé à l’AFP l’entourage de l’ex-ministre, précisant toutefois que le litige concernait « sa société de droits à l’image dont son mari était gérant« .

Selon Mediapart, « le fisc a récemment saisi la Commission des infractions fiscales (CIF) après avoir découvert des manquements déclaratifs de la ministre concernant cette société exploitant le droit à l’image de l’ancienne championne » et une possible plainte pénale pour fraude est envisagée. Les sommes évoquées se montent à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La société en question, Flessel and co, « a fait l’objet d’une ‘dissolution anticipée’ le 30 septembre 2017 et, d’après le procès verbal de dissolution, Laura Flessel y apparaissait propriétaire de 875 parts sur 1000, son mari, Denis Colovic, de 125 parts« , détaille l’AFP. La commission devrait se pencher sur les trois derniers exercices de l’entreprise pour déterminer si fraude il y a eu ou pas. Après sa démission, l’ancienne médaillée olympique de 46 ans a été remplacée par une autre athlète de haut niveau : l’ancienne nageuse Roxana Maracineanu.

 

Potins.net

Laisser un commentaire