France – Canicule: la circulation automobile restreinte dans plusieurs régions

France-canicule: la circulation automobile

Face à un épisode de pollution à l’ozone lié à la vague de canicule qui touche l’Hexagone, plusieurs villes et régions ont décidé, lundi 6 Août, de prendre des mesures pour réduire la circulation. En France, sur de nombreux axes routiers, la vitesse maximale de circulation a été réduite de 20 km/h.

La circulation différenciée a été mise en place à Paris, ainsi que la gratuité du stationnement résidentiel. Les véhicules Crit’Air 4 et 5 et de ceux non détenteurs d’une vignette n’ont pas le droit de rouler, mais les agents « feront preuve de discernement », notamment s’il s’agit d’un départ en vacances, précise la mairie. En Île-de-France, le Co-voiturage est gratuit lundi (huit plate-forme agréées), et un ticket de transports en commun pour la journée à seulement 3,80 euros est disponible.

Dans l’agglomération de Strasbourg ainsi que dans le bassin lyonnais et l’ensemble du département de l’Isère, les véhicules les plus polluants ne peuvent pas rouler lundi. Pour favoriser le report des automobilistes sur les transports en commun dans l’agglomération lyonnaise, l’opérateur TCL déploie lundi un titre de transport à 3 euros, « Tick’Air » qui pourrait être reconduit en cas de maintien du niveau d’alerte 2.

Auvergne-Rhône-Alpes en alerte rouge

La ville d’Annecy a également instauré la circulation différenciée en raison des concentrations élevées d’ozone, une pollution observée dans une large partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en alerte rouge. Seuls les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air 0, 1, 2 ou 3 peuvent rouler et stationner dans les parkings municipaux de la zone de circulation restreinte d’Annecy, a précisé la mairie de ce haut-lieu du tourisme en Haute-Savoie. Un « pass air pur » de 1 euro est mis en place toute la journée sur le réseau de transports urbains de l’agglomération.

 En Savoie, pour le Grand Chambéry et la ville de Chambéry où le seuil d’alerte est de niveau 1, un tarif qualité de l’air est également mis en place sur le réseau de transports en commun et la réduction de vitesse de moins de 20km/h en ville est obligatoire. La chaleur aggrave la pollution à l’ozone dans de nombreuses régions. Ce polluant favorise l’asthme et peut aggraver des troubles cardio-vasculaires ou respiratoires.

On respirera mieux à partir de mardi

D’après Météo-France, « le pic de canicule devrait se situer lundi sur les régions du sud-ouest, mardi sur celles du nord-est, du centre-est et du bassin parisien ». Seules les régions du nord-ouest sont épargnées. On attend ainsi lundi 36°C à Toulouse et 37°C à Bordeaux, mardi 36°C à Paris ou à Lyon. Le pays devrait mieux respirer à compter de mardi en fin d’après-midi, avec l’arrivée d’une masse d’air venue de l’Atlantique.

Laisser un commentaire