Financements de la DER : « Si vous ne remboursez pas, nous serons obligés de… », Macky Sall

Financements de la DER

Au Centre international de conférence Abdou Diouf, hier, le chef de l’Etat, Macky Sall a procédé à la remise des financements de la DER (Délégation générale à l’entreprenariat rapide) à 15000 bénéficiaires pour un montant global de 10 milliards. Ces bénéficiaires sont principalement composés de jeunes et de femmes venus de tous les départements du Sénégal.

La problématique de l’emploi des jeunes a toujours un gros défi à relever pour les gouvernements qui ont eu à se succéder. C’est pourquoi dans son programme intitulé Pse, le volet emploi fait parti des points essentiels et urgent à régler.

Après des projets comme Papej, Anpej pour ne citer que ceux-là, c’est au tour de la Der de rallonger la liste de la promotion de l’emploi. En ce sens, le président Macky Sall a procédé, hier, à la remise des financements à 15000 bénéficiaires pour une somme globale de 10 milliards.

Par ailleurs, le chef de l’Etat précise et met en garde les bénéficiaires en ces propos : « Si vous ne remboursez pas, nous serons obligés de saisir la police et celà peut même conduire chez le procureur. Mais nous ne souhaitons pas en arriver là. »

Pour le chef de l’Etat, « la DER, innovation économique et sociale arrimée au PSE, se nourrit de mon ambition de promouvoir l’inclusion financière et sociale à travers l’autonomisation des jeunes et des femmes, en cohérence avec les objectifs de développement durable« .

Laisser un commentaire