Pour avoir épousé une « niarel », un homme a été brûlé vif

Pour avoir épousé

Un homme a été brûlé vif par sa femme ce week-end aux Maristes. Cette dernière aurait aspergé d’essence son mari avant de mettre le feu à la chambre où elle l’avait enfermée pour avoir pris une seconde épouse.

Selon le quotidien Vox Populi, qui situe les faits entre 3h et 4h du matin, avance que la mise en cause a agi par jalousie, en représailles contre son mari qui a pris une deuxième épouse.

Le journal souligne que la femme de la victime est en état de grossesse. Et que, son acte accompli, elle a pris la fuite. La même source indique que le mari, brûlé au troisième degré, est admis à l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy). Il ne dut son salut qu’à l’intervention des voisins qui ont défoncé la porte pour le secourir.

 

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire