Entreprenariat des jeunes: DER et FREE s’engagent à hauteur de 600 millions

Entreprenariat des jeunes: DER et FREE s'engagent à hauteur de 600 millions

Free dans le cadre de sa Responsabilité Sociale d’entreprise se tourne vers la création d’emplois. L’opérateur de téléphonie mobile est devenu un acteur qui contribue à la création d’emplois.

« Free, c’est un acteur qui a une forte empreinte de Responsabilité Sociale d’entreprise qui veut également être un acteur qui contribue à la création d’emploi… On s’est rapproché de la DER et du coup on a imaginé un accompagnement pour pouvoir insérer des jeunes à travers notre dispositif commercial. On a un réseau de distribution qui est présent partout au Sénégal, on s’est dit il faut qu’on appuie cette jeunesse-là, qu’ on crée de l’emploi en prenant des jeunes qui vont être financés par la DER et qui seront dans les 200 kiosques « Free Money », explique Mamadou Mbengue , Directeur Général de Free.

Dans ce programme de financement décidé par les deux entités pour créer de l’emploi chez les jeunes, 200 autres kiosques Free Money vont être identifiés avec 20 kiosques de référence qui seront des containers de 40 pieds aux normes qui vont accueillir 2 jeunes par kiosques avec un financement à l’appui qui va leur permettre de gérer leur business et de devenir de vrais entrepreneurs.

600 Millions de Francs CFA Dégagés

Dans convention de partenariat entre la DER et FREE, 600 millions de francs CFA ont été dégagés. Ainsi, 200 jeunes vont recevoir un financement de la DER et un accompagnement technique de FREE.

« Si les jeunes jouent le jeu et remboursent, on va passer à 1 milliard, 3 milliards , 5 milliards sur l ‘ensemble du territoire national et sur les 14 régions, les 45 départements et les 552 communes du Sénégal », a déclaré Pape Amadou Sarr, Délégué général de la DER.

Free se joint ainsi à la dynamique nationale pour la création d’emplois en signant cette convention de partenariat avec la DER pour financer l’emploi des jeunes. Une manière pour l’opérateur de téléphonie mobile de répondre à l’appel du chef de l’État, le président Macky Sall qui a demandé ce que le privé se joigne à la dynamique nationale pour la création d’emplois.

Laisser un commentaire