Education: La 49 ème promotion des sortants de la poste honore Kalidou Gaye et le désigne en parrain

La 49 ème promotion de l’école des postiers de Rufisque est sortie, hier. Entourés des professionnels de la poste et des télécommunications, les nouveaux sortants dont la promo porte le nom de Kalidou Gaye ont été fêtés par les leurs. Comme leur parrain qui fait la fierté des écoles de la poste de Dakar et d’Abidjan, il leur est demandé de donner le meilleur d’eux-même pour être la génération de postiers la plus travailleuse.

« L’imam Kalidou Gaye » n’est pas simplement le directeur des affaires juridiques et des contentieux de l’ARTP. C’est, désormais, un modèle à suivre, un homme qui inspire toute une promotion et qui, selon ses propres mots, n’a « plus, comme tout être humain, le droit à l’erreur. » Directeur des affaires juridique de l’ARTP, cet enseignant dispensant des cours de contrôleur, d’agent technique et de préposé, à l’école des postiers de Rufisque, est, désormais, le phare qui doit éclairer les actes au quotidien de toute une génération. A l’image du parrain, Abdou Karim Sall, le directeur de l’ARTP, pense que « cette promotion sera la plus travailleuse, la plus rigoureuse, la plus loyale et la plus respectueuse. » Pour le patron direct de Kalidou Gaye, « le parrain de la 49 ème promotion est l’un de (ses) meilleurs collaborateurs. »

En conséquence, pour Abdou Karim Sall, le parrain de la 49 ème promotion des postiers ne peut plus être considéré ou être vu comme quelqu’un qui n’a fait que des études postales. « Il est un expert des télécoms, il est devenu un expert de la régulation. Kalidou est à l’aise avec tous les dossiers« , a déclaré Abdou Karim Sall sous les applaudissements du public. Lorsque l’on a un cadre d’une telle qualité dans son équipe, le directeur général de l’ARTP a dit qu’il ne pouvait se permettre de refuser de faire bénéficier l’humanité de ses connaissances. « C’est pourquoi, à chaque fois que la Poste ivoirienne a besoin de lui, de ses connaissances, je ne me suis jamais opposé à ce qu’il aille y apporter son expertise. » A rappelé Abdou Karim Sall.

Honoré par tant de marques d’amitié et de considération, aussi bien de son Directeur général, à l’ARTP, que du Directeur des ressources humaines de la poste, Kalidou Gaye s’est retrouvé couvert d’éloges. Alors, pour ramener tout le monde aux fondamentaux dont un cadre supérieur a besoin, dans le cadre de ses futures missions, il a offert un rapide cours magistral sur la loyauté et la fidélité qui doivent conduire le comportement d’un cadre. « Dans la loyauté, tant qu’une décision n’est pas encore appliquée, il faut donner votre avis l’a dessus. Mais lorsqu’elle est adoptée, vous ne devez plus la discuter comme un avocat. Il faut l’appliquer comme un magistrat. » A t-il rappelé aux sortants de l’école.

Aussi, Kalidou Gaye a exhorté ses protégés, dans l’utilité de la prise de quelle que décision que ce soit, à vérifier toujours les informations qu’on porte à leur connaissance avant d’agir. Aussi, il faut toujours voir l’utilité de cette information dans la prise de décision avant de se focaliser l’a dessus.

 

Laisser un commentaire