Drôle de Tech : pourquoi l’Apple Watch pourrait rendre service à la police

Drôle de Tech : pourquoi l'Apple Watch

Dans le viseur de Drôle de Tech cette semaine, les malfaiteurs devraient se méfier de la nouvelle Apple Watch, des drones qui construisent des maisons avec de la boue, un robot très respectueux des laitues et un étonnant projet de Mercedes pour limiter les risques de vol.

Pourquoi l’Apple Watch Series 4 pourrait rendre service à la police

Aux États-Unis, la nouvelle montre Apple Watch Series 4 est dotée d’une fonction de détection des chutes « importantes et graves » qui prévient automatiquement les secours (le fameux 911) et un contact désigné. Or, ce dispositif censé sauver des vies pourrait se retourner contre son propriétaire si d’aventure celui-ci était en train de commettre un acte illégal au moment de l’incident.

En effet, selon Elizabeth Joh, professeur de droit à l’université de Californie, les forces de police appelées via le 911 peuvent pénétrer dans un lieu sans mandat et se retrouver de fait face à un flagrant délit.

Dans ces circonstances bien particulières, l’Apple Watch crée donc une exception juridique pour laquelle le 4e amendement de la Constitution, qui protège les citoyens américains contre des perquisitions et saisies non motivées et requiert un mandat pour toute perquisition, ne peut s’appliquer.

La détection de chutes n’est pas activée par défaut sur l’Apple Watch 4, sauf pour les personnes de plus de 65 ans, et il est tout de même possible de la désactiver. Voilà de quoi rassurer les voyous technophiles…

Laisser un commentaire