Drame des Maristes : Aida Mbacké entendue à la Brigade de recherches de Dakar

Drame des Maristes

Les choses se sont emballées pour Aïda Mbacké, qui a brûlé vif son époux. La jeune femme hospitalisée depuis son accouchement dans une clinique vient d’être arrêtée par les gendarmes. Selon les informations reçues, elle a été conduite à la brigade de recherches de la gendarmerie de Faidherbe où, selon la procédure, on devrait lui signifier les chefs d’accusation qui pèsent contre elle.

Aïda Mbacké est accusée d’avoir mis le feu à la chambre où dormait son mari, Khadim Ndiaye après une dispute. La raison : son époux lui aurait annoncé avoir pris une seconde épouse. La jeune dame qui est sortie de cet incendie volontaire avec des brûlures légères s’est retrouvée hospitalisée; puisqu’elle trainait une grossesse très avancée.

D’ailleurs, internée un temps à l’hôpital général de Grand-Yoff, elle  a donné naissance à un enfant de sexe masculin. Au moment où l’enfant venait au monde, son père qui a lutté plusieurs jours contre les douleurs causées par ses brulures, finissait par rendre l’âme. Alors que le monde entier s’attendait à l’arrestation imminente de cette dame accusée d’une si horrible abomination, les Sénégalais se sont réveillés, cette semaine, avec la terrible nouvelle que le médecin traitant de la dame s’opposait à ce qu’elle puisse être entendue par les officiers de police judiciaire.

Comme raison invoquée, le médecin, entendu sur procès-verbal, aurait prétendu que sa patiente ne serait pas accessible à la justice des humains. En langage clair, elle serait l’objet de troubles mentaux. Bien que discrète depuis la survenue de ce drame, la famille de la victime a été choquée par cette annonce. Même si elle se réserve le droit d’ester en justice et crier son indignation, elle a préféré, pour le moment, se conformer à la décision du père qui a annoncé ouvertement avoir pardonné l’incendiaire. Mais, ce pardon a laissé un gout amer dans la gorge de tous les proches de Khadim Ndiaye.   

Laisser un commentaire