Douanier mort : Cheikhou Sakho sera inhumé ce lundi, un juge d’instruction désigné

Cheikhou Sakho, le chef de la brigade des douanes de l’AIBD retrouvé mort dans sa voiture, sera inhumé ce lundi à Sokone. L’AS, qui donne l’information, signale que la levée du corps est prévue ce matin à 10 h à l’hôpital Aristide Le Dantec.

Cette affaire semble loin de connaître son épilogue. Les éléments de la Section des recherches qui avaient en charge le dossier ont conclu que Cheikhou Sakho s’est suicidé en se tirant une balle. Mais, signale L’AS, l’affaire est confiée à un juge d’instruction, qui va tenter d’élucider ce drame.

La famille du douanier rejette la thèse du suicide. L’autopsie indique que Cheikhou Sakho est mort à la suite de coup et blessures par arme à feu « avec plaie traumatique pénétrante de la cavité buccale au niveau du palais postérieur, avec fracture de l’os du sphéroïde, contusions cérébrales et fracture, écrasement occipito-pénétrante, plaie occipitale ».

Laisser un commentaire