Touba: Serigne Modou Bousso Dieng dénonce la supercherie sur une vidéo manipulée

Touba: Serigne Modou Bousso Dieng dénonce la supercherie sur une vidéo manipulée

Touba, la vidéo manipulée du Khalife Général des Mourides dans laquelle on l’entend encenser Idrissa Seck, a fini de créer un tollé indescriptible. Si certaines personnes ont rapidement découvert qu’il s’agissait d’une supercherie, d’autres sont plus préoccupées à la dénoncer.

Pour Serigne Modou Bousso Dieng, cette manipulation est un manque de respect regrettable contre Touba et son Khalife.
 » Cette vidéo montre, encore une fois, qu’il y a des gens, disons des politiciens malintentionnés, qui savent pas encore ce que représente la personne du Khalife Général des Mourides chez les Mourides et chez les musulmans de manière générale. Quand une personne ose, dans ces moments relativement sensibles, impliquer l’une des plus grandes personnalités de ce pays dans des  colmatages aussi irrespectueux, il y a matière à réfléchir. Nous dénonçons avec la plus grande énergie ce fait ignoble et mesquin et invitons les autorités de ce pays à mener une enquête pour mettre la main, si possible, sur cet imposteur. Ce sera difficile, mais rien n’est impossible. Commençons d’abord par enlever cette vidéo de la toile et d’ailleurs, j’invite tous les Sénégalais à supprimer celle-ci de leur appareils électroniques.  »

Serigne Modou Bousso Dieng d’essayer de situer à qui profite véritablement cette vidéo.  » À mon humble avis, je crois que cette manipulation est faite à dessein non pas pour arranger Idrissa Seck, mais pour l’enfoncer.  Sous cet angle, le pouvoir peut même être derrière. Je n’accuse personne, mais j’essaie juste d’éveiller la conscience de ceux qui voudraient, par réflexe, penser que l’auteur de cette vidéo devrait être automatiquement cherché du côté des partisans d’Idrissa Seck. C’est possible, mais pas absolument évident. En cette période préélectorale, aucune piste n’est à écarter car dans notre pays, Machiavel s’est fait un nombre extrêmement important de disciples…  »

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire