Diamniadio : La lycéenne accouche, son amant et sa mère enterrent le bébé dans la cour de la maison

Diamniadio : La lycéenne accouche, son amant et sa mère enterrent le bébé dans la cour de la maison

0

Une singulière affaire d’ infanticide doublée d’une inhumation sans autorisation est sur toutes les lèvres à Diamniadio. La lycéenne N.D âgée de 20 ans n’oubliera pas de si tôt la grossesse indésirable qu’elle venait de contracter dernièrement.

En plus clair, l’informateur anonyme a attiré l’attention des gendarmes sur le fait que la demoiselle N.D. portait une grossesse qui a curieusement disparu sans quelle ne porte de nouveau-né. Ayant différé à cette requête, la lycéenne est soumise a une série de questions portant essentiellement sur la disparition soudaine de sa grossesse. La main sur le coeur, elle a juré qu’elle n’est jamais tombé enceinte et mieux, qu’elle est encore vierge. Non convaincu par ses propos, les gendarmes l’ont conduite auprès d’un gynécologue pour une consultation.
Les résultats ont confirmé les appréhensions en bleu. Selon l’Observateur dans sa livraison de ce mardi,l’homme de l’art a confirmé que sa patiente a récemment accouché. Etant donné que l’enquête faite par les éléments de la brigade de gendarmerie de Diamniadio ont révélé que la jeune lycéenne était complice de son amant M. D, âgé de 28 ans et de sa mère qui ont été tous les trois interpellés. tous interpellés. D’ailleurs, les investigations ont permis de démontrer que l’accouchement a bel et bien eu lieu dans le courant de la première semaine du mois de novembre.

Et qu’a la naissance du bébé, les trois mis en cause avaient convenue de l’inhumer dans la cour de la maison sans autorisation au préalable. Au regard des fracassantes révélations de la jeune fille, les gendarmes ont avisé le parquet qui a autorisé l’exhumation du nouveau-né, pour après procéder à une d’autopsie. Au termes de l’enquête, la lycéenne, son amant et sa maman tous ont été déférés au parquet de Dakar pour les faits sus-indiqués.

Laisser un commentaire