CPI : reprise du procès conjoint Laurent Gbagbo – Charles Blé Goudé

CPI : reprise

C’est aujourd’hui que démarrent les plaidoiries dans le cadre du procès conjoint Laurent Gbagbo-Charles Blé Goudé. Pendant les trois premiers jours, les avocats de l’ancien président ivoirien vont plaider l’acquittement et la semaine prochaine, ce seront les avocats de son ancien ministre de la jeunesse.

Les avocats de Laurent Gbagbo ont déjà la parole. Le conseil principal Me Emmanuel Altit indique que « ni dans son document de 1.000 pages, ni dans son exposé, le procureur n’a révélé la réalité des choses ».

« Il a ignoré carrément les attaques des rebelles en 2002, 2004, 2010, 2011 et ce fut les même conséquences : les institutions ont été détruites« .

La défense estime qu’en 2010 et 2011, la police était sur la défensive contre les rebelles.

« C’était les rebelles qui attaquaient et les forces armées de Côte d’Ivoire se défendaient. Ce n’est pas le contraire et c’est ce que le procureur tente de cacher » rappelle Me Altit.

Après plus de deux ans de procès dominé par des milliers de documents, des centaines d’heures de vidéos et plus de 80 témoins du bureau du procureur, la défense estime que le dossier Gbagbo est vide.

Laisser un commentaire