Conseil constitutionnel: On en sait un peu plus sur les raisons du rejet de la candidature de Karim Wade

Conseil constitutionnel

Texte alternatif de la bannière

Le Conseil Constitutionnel du Sénégal a, ce matin, rendu public le secret des délibérations des dossiers de candidature des 7 admis du parrainage. Dans un document public accroché sur le tableau d’affichage du Conseil, les 7 sages ont dit rejeter le dossier du candidat du Pds, Karim Meissa Wade.

A en croire « les 7 sages« , Karim Wade n’étant pas inscrit sur les listes électorales ne peut prétendre être intéressé par le poste de président de la République. Comme l’indique la loi, « n’est éligible que celui qui est électeur » et Karim Wade n’a pas satisfait cette exigence.

Aussi, le fait d’avoir été condamné à une peine de prison de 6 ans pour des chefs d’enrichissement illicite le rend inapte à prétendre à la candidature à la présidentielle. Alors qu’il s’en était arrêté à ces deux considérations, de nombreux analystes pensent que le Conseil aurait pu écarter cette candidature en évoquant simplement la double nationalité assumée de Karim Wade. Voilà autant de faits qui ont poussé le Conseil Constitutionnel à tout simplement écarter le dossier de Karim Wade. Pour sa part, le Pds a fait savoir qu' »il n’y aura pas d’élection sans le fils du patriarche« .

Laisser un commentaire