« C’est dans cette ville « rebelle » que nous allons démarrer le parrainage du candidat Macky Sall », Maodo Malick Mbaye

"C'est dans cette ville "rebelle" que nous allons

Pionnière dans la collecte des parrainages, la ville de Thiès a ouvert le bal des signatures. Ce week-end, Maodo Malick Mbaye, le leader du mouvement « Guem Sa Bop » a fait sortir les jeunes de sa commune pour magnifier les réalisations du président Macky Sall. Et les inciter à s’engager massivement dans la collecte des signatures pour parrainer la candidature du candidat de Benno Bokk Yaakar.

Ils sont plusieurs dizaines de jeunes de la commune de Thiès à être sortis, ce week-end, répondre à l’invitation de Maodo Malick Mbaye, le président du mouvement Guëm Sa Bop. Vêtus des couleurs de l’APR, les Thiéssois -déterminés à obtenir les signatures nécessaires à l’élection du patron de Benno- ont énuméré les nombreuses réalisations du président Macky Sall dans cette ville dont la jeunesse avait, dans un passé pas si lointain que cela, été qualifiée de « malsaine » par le président Abdou Diouf.

Alors que l’opposition s’arrache les cheveux à réduire à néant les efforts des militants du camp présidentiel, les jeunes de Thiès ont décidé de s’engager. Et d’assumer pleinement ce choix. S’ils en sont arrivés à cette détermination, c’est que « depuis que le Sénégal est indépendant, Macky Sall est le président qui a le plus investi dans l’enseignement supérieur. » Et pour cette raison, coaché par Maodo Malick Mbaye, ils ont décidé de parrainer la candidature du président Macky Sall.

Pour Sokhna Dieng, une résidente de la cité Lamy à Thiès, « c’est grâce au président Macky Sall que moi, qui n’ai jamais eu de couverture maladie, ai pu bénéficier de la CMU. Alors que c’est un privilège qui n’était accordé qu’aux privés. Aujourd’hui, l’Etat prend à hauteur de 80% mes frais de soin. C’est pour cela et pour tant d’autres réalisations que je parrainerai la candidature de Macky Sall. » Regroupés autour du slogan « Je suis jeune, je parraine la candidature du président Macky Sall », les jeunes ont rappelé leur détermination à faire le tour de la ville pour rallier les jeunes à la cause de Macky Sall.

Initiateur de cette démonstration publique de force, Maodo Malick Mbaye a demandé à chacun des 2000 jeunes, sortis ce jour à la cité Lamy, de recruter chacun 10 personnes pour les rallier à la cause du candidat de Benno. « De cette manière, nous pourrons rendre à Macky Sall la pièce de sa monnaie. Et le faire réélire. Le symbolisme dans cette action est que c’est la ville la plus rebelle du Sénégal qui a dit Oui à un président. Et c’est Thiès qui est décidée à le faire réélire au soir du 24 février 2019« . Pour ce seul objectif, le patron de Guëm Sa Bop a invité les jeunes de Thiès à se donner la main et à aller à la collecte des signatures. Avant tout le monde.

Laisser un commentaire