Bourses étudiants : Voici les types et critères d’attribution

Bourses étudiants : Voici les types et critères d’attribution

L’obtention de la bourse au Sénégal obéit à des critères bien définis. Selon un document officiel de l’Ucad, il y a deux types de bourses : la bourse d’excellence, la bourse entière auxquelles s’ajoutent la demi-bourse et la bourse sociale. Pour cette dernière, les dépôts ont lieu du vendredi 08 au dimanche 25 avril 2022 à minuit, délai de rigueur.

« Les demandes de bourses sociale et aide au titre de l’année académique 2021/2022, sont à soumettre en ligne, sur la plateforme du centre étudiant, dans la rubrique Administration », précise le Recteur de l’Ucad dans un communiqué. Les documents physiques et incomplets seront rejetés, ajoute-t-il.
A propos de la bourse d’excellence, en plus d’être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur, il faut avoir la mention Très Bien, Bien, ou être lauréat au concours général.
 
Pour la bourse entière, le bachelier doit remplir un de ces critères : avoir la mention Assez Bien, être admis par concours, sélection ou test dans les écoles et instituts ou alors être boursiers de la Coopération.
 
Quant à la demi-bourse, elle diffère en fonction des séries. Ceux qui sont en S1, S3, S4, S5, T1, T2 et F6 et qui n’ont pas la bourse entière bénéficient automatiquement de la demi-bourse, par contre, ceux qui suivent les séries S2, S2A, G et STEG doivent nécessairement avoir une moyenne de 10,50/20 au baccalauréat.
 
Dans ces critères d’attribution, ce sont les séries littéraires qui sont les moins servies. Qu’on soit en L1, L2, L’, LAR, LA, il faut une moyenne de 10,90/20 au bac. Ce qui s’explique sans doute par la volonté des autorités d’inverser la tendance du nombre de bacheliers scientifiques sur le nombre de bacheliers littéraires.
S’agissant de la bourse sociale, elle revient aux démunis et à ceux qui ont perdu leurs parents. Il est donc prévu de les attribuer aux orphelins partiel ou total, à ceux qui sont de parents indigènes, à ceux qui sont atteints de maladies chroniques (drépanocytose, hémophilie, diabète, etc.) En cas d’égalité de situation sociale, priorité est accordée au critère pédagogique.
 
A noter également que « seuls les étudiants ayant finalisé leurs inscriptions pédagogiques seront payés ».

Laisser un commentaire