Attaque à Tunis : la Kamikaze était une diplômée sans emploi

Attaque à Tunis : la Kamikaze

Les autorités tunisiennes ont pu identifier la jeune femme à l’origine de l’attentat-suicide de lundi à Tunis. Mouna Guebla était une jeune diplômée sans emploi de 30 ans de la région orientale de Mahdia indique le bureau du procureur. Son père doute que sa fille ait agi de son plein gré pour perpétrer cette attaque qui a fait neuf blessés.

Mouna Guebla semble avoir utilisé une bombe artisanale plutôt qu’une ceinture d’explosifs ont déclaré des sources policières à l’AFP.

Après avoir étudié l’anglais, Guebla était sans emploi depuis trois ans, gardant des moutons pour aider sa famille. Un tiers des diplômés tunisiens sont au chômage.

« Je sais qu’elle n’avait pas l’intention de faire de telles choses« , a déclaré son père, Mouhamed Guebla, à l’AFP.

L’attaque était un « acte isolé« , a déclaré le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati, ajoutant que Guebla n’avait pas été sur une liste de surveillance d’extrémistes potentiels et n’était pas « connu pour ses origines religieuses ou son affiliation ».

Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque, mais les médias locaux ont rapporté que Mouna Guebla pourrait avoir été radicalisé sur Internet.

La normalité est revenue à Tunis mardi, mais la présence de la police a été renforcée autour du lieu de l’explosion. Les autorités disent que personne n’a été grièvement blessé dans l’attaque.

BBC

Laisser un commentaire