ARTP : lancement de l’introduction du dégroupage de la boucle locale au Sénégal

ARTP : lancement de l'introduction du dégroupage

Ce mardi, 10 juillet 2018, marque le début d’une nouvelle ère pour de nombreux acteurs, en particulier les opérateurs de réseaux de télécommunications ouverts au public et les fournisseurs d’accès à l’internet (FAI) grâce au lancement du dégroupage de la boucle locale au Sénégal. Ce lancement, initié par l’Agence de Régulation des Télécommunications et Postes (ARTP), s’est tenue à la Maison de presse.

L’Etat du sénégal , à travers le Plan Sénégal Emergent mis en œuvre par son Excellence, Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal, a pris l’option de faire de l’accès à Internet et le développement des usages, un des axes prioritaires de la croissance économique et de l’amélioration du bien-être des populations. Le dégroupage partiel permet aux opérateurs alternatifs d’avoir accès aux fréquences hautes. Quant au dégroupage total permet à un opérateur tiers de disposer de la totalité des bandes de fréquence hautes.

Pour donner corps à cette vision, L’ARTP a déjà initié, en relation avec les parties prenantes, d’importantes actions, notamment le lancement de la 4G depuis 2016 avec l’assignation de fréquences dans les bandes cibles à l’opération SONATEL; L’introduction de trois nouveaux FAI et le lancement de leurs offres commerciales depuis le 31 mars 2018; L’attribution de trois licences MVNO à des entreprises privées nationales; Les négotiations en cours et bien avancées avec TiGO et EXPRESSO pour élargir le périmètre de leurs concessions respectives à la fourniture de service 4G.

Ainsi dans le cadre de ce projet et d’ailleurs dans tous les projets de cette nature, l’ARTP a retenu une démarche concertée et inclusive . C’est ainsi qu’en relation avec la SONATEL, titulaire de la boucle, SENTEL, EXPRESSO et les 3 nouveaux FAI ont mené ensemble des actions allant dans ce sens.

 

Laisser un commentaire